Interview de M. Bourbon Dir de Seine Aval par M. Roux Président du CAPUI le 30 avril 2020 pour

connaitre le fonctionnement de Seine Aval en période de COVID 19 :

Le CAPUI a interrogé le SIAAP sur son mode de fonctionnement ; les effectifs présents et leurs missions, les moyens de surveillance, d’exploitation, de contrôle et de sécurité, mais pas de réponse sur le mode d’information des populations en cas de future alerte décrite dans le PPI.

Réponses de Mr Bourbon SAV Exploitation Seine Aval

  • Réduction des effectifs de moitié dans le respect des règles de confinement, tout en garantissant la continuité du système d’assainissement pour les franciliens et en préservant la santé et la sécurité des salariés.

  • Traitement de l’eau assuré comme d’habitude par l’ensemble des procédés.

A noter, une diminution des flux de l'ordre de 15% environ : 1 Million de m3/jour (suite au départ de nombreux franciliens et à l’arrêt d’entreprises ou commerces sur le territoire SIAAP). Le débit actuel correspond presque à une période de congé d’été. Il n’y a pas de changement concernant le traitement de l’eau en temps de pluie, la limite est toujours de 20 m3/seconde pour un traitement complet. Si les quantités devaient être supérieures, l’eau sera partiellement traitée (prétraitement et décantation).

  • Continuité de l’autosurveillance (prélèvements et analyses en entrée et sortie d’usine faits quotidiennement et envoyés à l'Agence de l'eau sous forme de bilans mensuels. Présence d’un tiers des effectifs du laboratoire pour effectuer cette mission.

Concernant le chantier des bassins d’aération « Achères 4 », il a repris fin mars et devrait prendre fin mi-juin pour une remise en eau progressive avec pour objectif d’augmenter la capacité de traitement jusqu’à 24 m3/s par temps de pluie d’ici fin juin 2020 (suite à la perte de la clarifloculation lors de l’incendie de juillet dernier). Une partie des bassins est déjà en cours de redémarrage depuis le 15 avril.

  • Concernant la maintenance de nos équipements, seuls les entretiens et dépannages urgents ont été maintenues, comme les interventions sur les équipements critiques pour la sécurité, le réglementaire et l’exploitation (organisation en binôme avec renfort si besoin, présence d’un quart des effectifs sur le terrain).

  • Les services administratifs et services supports (communication, marché, RH, finance, statistique, plans etc) sont en télétravail pour assurer la continuité d’activité, cela représente une soixantaine d’agents. 

  • Enfin, toujours vigilant à la sécurité et la sûreté, Seine aval maintien à 100% la surveillance du site avec la présence comme d’ordinaire des équipes sûreté aux entrées d’usines et au PC sécurité et l’appui du système de vidéosurveillance du site, ainsi que la présence des équipiers d’intervention (répartis en 2 équipes de 7h à 16h), des astreintes et des équipes 3x8.