Les demandes du CAPUI concernant le projet de reconstruction des bâtiments incendiés

Le dossier concernant la reconstruction des bâtiments de clarifloculation et du stockage de chlorure ferrique du site SEINE-AVAL du SIAAP fait environ 3000 pages, et nous avions seulement un mois pour donner notre avis...


Nous avons consulté l'ensemble du dossier, et nous avons listé nos demandes à l'Etat et au Siaap. Vous pouvez télécharger ce document en bas de page. A vous maintenant de vous en inspirer ! C'est à vous de répondre, directement sur le site de l'enquête publique :

Enquête publique portant sur le projet de réhabilitation de la clarifloculation et du stockage de chlorure ferrique du site SEINE-AVAL : Déposer une observation (enquetes-publiques.com)


Nous devons être nombreux à répondre pour démontrer notre intérêt sur ce sujet !

Si vous n'avez pas le temps de lire tout le dossier remis par le CAPUI, voici quelques messages que vous pouvez utiliser pour poster vos remarques sur le site de l'enquête publique :

- Est-il raisonnable d’accepter l’installation de nouvelles cuves de chlorure ferrique, à proximité de nombreuses installations à risque, alors que le niveau de maturité de sécurité industrielle du site Seveso Seuil haut n’est clairement pas atteint ?


- Depuis 2013, on relève 19 accidents impliquant du chlorure ferrique, soit plus de deux par an. La probabilité est donc très importante que nous ayons des accidents sur les nouvelles installations de stockage de FeCl3. Nous demandons une analyse des risques de propagation d’accident (au niveau des cuves de stockage FeCl3 ou de la zone de dépotage Camion ou Barge) à d’autres installations au sein même de l’usine du Siaap.


- Je m'associe au Capui et à l’autorité environnementale, qui demandent la réalisation d’études sur la qualité de l’air appliquant les seuils retenus en 2021 pour la protection de la santé humaine, et d’adapter les mesures de gestion en conséquence. Je souhaite également plus de précisions concernant les zones habitées qui risquent de subir davantage de nuisances.


- Les mesures prises pour limiter le bruit ne sont pas suffisamment décrites dans le dossier. Quand elles sont évoquées, elles ne le sont pas sous forme d’engagement. Le Capui demande l’installation de boitiers enregistreurs, et que des indicateurs soient publiés régulièrement afin de suivre, communiquer vers les riverains, et corriger les écarts.


- La zone de danger d’effet de souffle, et son impact, doivent être précisés, je demande que des changements soient effectués pour que le bâtiment de clarifoculation et les cuves de chlorure ferrique soient construits totalement en dehors de cette zone.


- En cas de déversement accidentel de chlorure ferrique, quels systèmes d’alerte rapide de la population ont été mis en place ? Comment peut-on garantir que les riverains seront informés suffisamment rapidement en cas de dégagement de vapeurs d’acide chlorhydrique générés par un mélange de chlorure ferrique et d'eau ?


- Les matériaux utilisés pour construire les cuves de chlorure ferrique seront-ils résistants au feu ? Les canalisations d’alimentation en eau des services de secours sont-elles situées de manière à ne pas être impactées par un incendie ? et dans des matériaux résistants ?


- Les arbres prévus dans la zone de transition paysagère sont trop petits. Je demande la plantation d’arbres plus grands, type peupliers. Je souhaite que des contrôles réguliers soient effectués pour s’assurer du maintien d’une zone de transition paysagère suffisamment fournie. La zone dites de “transition paysagère” doit être sanctuarisée, et réservée aux plantations destinées à masquer les bâtiments.


- Pouvez-vous fournir des informations concernant les types d’éclairage prévus ? Va-t-on, cette fois-ci, prévoir des éclairages adaptés et diminuant les nuisances ?



L'INTEGRALITE DU DOSSIER REMIS PAR LE CAPUI EST CONSULTABLE ICI :

Demandes du Capui sur Enquête publique
.pdf
Download PDF • 1.57MB

509 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout