Le Siaap très en retard sur la maîtrise de la sécurité industrielle.

Dernière mise à jour : févr. 18

C'est la conclusion de l'audit commandé par l'état à la suite de l'accident du 3 juillet 2019. Après plus d'un an, le cabinet indépendant nommé pour cet audit a enfin communiqué son analyse et, malheureusement, la conclusion met en évidence les nombreux manquements du Siapp : 0,9/5 pour la culture sécurité, 1,1/5 pour la maîtrise des risques, et aucune note au-dessus de la moyenne sur l'ensemble des critères évalués !

Ces chiffres sont terriblement bas, et ils font très mal. L'usine Seine Aval est une usine Seveso Seuil Haut et le Siaap n'en maîtrise pas les risques.

Le chantier est énorme quand on sait que les standards attendus pour des établissements classés Seveso nécessitent d'avoir entre 3,5 et 4/5 sur l'ensemble des critères concernant la maîtrise des risques, sur la prévention, et sur la culture de la sécurité pour les opérateurs de l'usine.

Il faut que cet audit soit l’occasion d’une prise de conscience générale de l’urgence à engager de vraies mesures de prévention et de sécurité. Le CAPUI continuera inlassablement à maintenir la pression sur le Siaap, les pouvoirs publics, et les communes riveraines à cette fin.

>> Le Parisien (abonnés) : https://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-un-an-apres-l-incendie-le-siaap-encore-loin-de-maitriser-ses-risques-industriels-06-07-2020-8348487.php

19 vues0 commentaire